?php echo do_shortcode( '[breadcrumb]' ); ?

Lédicia Spacil, directrice fondatrice du Cabinet de recrutement Grenoblois Cofabrik RH décrypte pour vous de manière synthétique une technique d’analyse relativement méconnue permettant de réduire drastiquement les risque de se tromper dans son recrutement.

Lédicia, pouvez-vous nous expliquer tout d’abord ce qu’est l’analyse de poste prédictive ?

L’analyse prédictive de poste, c’est la 1ère étape du processus de recrutement. C’est l’analyse de poste qui va orienter la démarche de recrutement.

Elle permet de définir plusieurs choses. D’une part de cerner l’environnement du recrutement (l’entreprise, les services, les clients, l’offre) mais également les enjeux de celui-ci.

Cela peut être de combler le vide de connaissance laissé par un collaborateur porteur d’un savoir-faire et/ou de la mémoire de l’entreprise, ou bien, l’enjeu peut porter sur la création ou réorganisation d’un service et donc gérer l’instabilité qu’un nouveau poste peut induire dans une organisation…

D’autre part, l’analyse prédictive de poste permet de définir les missions et les objectifs du poste. Il s’agit de répondre à un certain nombre de questions pour bien cerner les objectifs. Enfin, cet outil permet de définir le profil du candidat recherché (savoir être, savoir-faire, les motivations).

A qui s’adresse l’analyse de poste prédictive et dans quel contexte?

Responsables, dirigeant, chefs d’équipes, en sommes, toutes les personnes de l’entreprise susceptibles de recruter.

Pour ce qui est du contexte, on peut utiliser cet outil lors d’une création de poste, d’une réorganisation ou bien même dans un contexte de développement de votre activité.

En quoi l’analyse prédictive de poste est-elle une solution pour réussir son recrutement ?

Elle permet de fiabiliser son recrutement en apportant la maîtrise de la stratégie de l’analyse de poste et l’acquisition des méthodologies collaboratives qui permettent de définir des compétences, en vue de la rédaction de l’offre d’emploi.

Très clairement, l’analyse prédictive de poste est un outil de management collaboratif puissant pour associer son équipe au processus de recrutement et ce dès la première étape de recrutement. Cet exercice est une merveilleuse opportunité de teambuilding. Les collaborateurs présents ne s’en rendent pas forcement compte, mais cette méthodologie participative leur permet de s’exprimer et de prendre possession du processus de recrutement. Associer l’équipe proche du futur collaborateur va également jouer un rôle clé dans l’intégration de ce dernier.

Par extension, l’analyse prédictive participe vraiment au développement de l’entreprise et à optimiser son organisation.

Quelles en sont les étapes ?

La première étape consiste à analyser l’organisation actuelle et future. Il s’agit de comprendre les rouages de l’organisation et anticiper ses transformations futures.

Une fois le voile levé sur l’organisation, il convient d’identifier les interdépendances. Cette cartographie des relations contribue à faire émerger des axes de discussion et d’échanges.

L’étape suivante, toujours dans un esprit collaboratif, consiste à formuler des hypothèses de modèles efficients à partir des données récoltées.

Pour finir, il faut établir un consensus sur le recrutement. Une étape difficile qui requiert une grande capacité d’écoute et de collaboration de la part des parties prenantes.

Quels sont les écueils à éviter?

Nous l’avons beaucoup dit dans cet article, la méthode est collaborative. Sans jouer le jeu, on ne peut tirer le meilleur de cet outil. Le plus important c’est le partage d’information et les regards croisés des opérationnels, des managers de l’équipe ou des fonctions supports.

Il est tout aussi important de prendre son temps. Rien ne peut émerger dans la précipitation. Enfin, l’analyse prédictive de poste ne s’improvise pas. Comme pour n’importe quel outil, il est important d’être formé. C’est pour répondre à ce besoin que CofabrikRH a développé une formation spécifique sur l’analyse de poste prédictive dispensée par des experts via son pôle formation.

En conclusion ?

Cet outil n’est pas une rustine RH ni une baguette magique qui puisse vous garantir la réussite de votre recrutement. L’analyse prédictive de poste est un processus collaboratif et ludique, qui permet de trouver une solution au recrutement en minimisant le risque de se tromper.

Lédicia SPACIL