?php echo do_shortcode( '[breadcrumb]' ); ?

Pourtant constitutif de l’ADN du bassin Grenoblois, le secteur de la mécanique observe une raréfaction importante des candidats. Ce manque de profils est problématique, car sur le bassin grenoblois, et en France en général, de nombreuses entreprises ne parviennent pas à combler l’ensemble des postes qu’elles proposent.

Néanmoins, cette raréfaction constitue également une vraie opportunité pour les jeunes actuellement dans des filières techniques, tant en termes de possibilités d’évolutions au sein des entreprises, qu’en termes de rémunération.

Dans cet article, nous analysons les raisons de cette raréfaction des profils en mécanique et les opportunités que celle-ci ouvre pour les candidats !

 

La mécanique : un secteur qui recrute mais en manque de candidats !

 

Même si le secteur industriel se porte bien, les métiers de l’industrie, et notamment les métiers mécaniques, subissent une image négative aux yeux des candidats potentiels. Les métiers de la mécanique sont souvent évalués comme difficiles, avec une pénibilité importante.

Pourtant, le secteur de la mécanique a bien évolué et s’est considérablement modernisé ! Et dans certains secteurs d’activité, comme par exemple le secteur automobile, l’expérience collaborateur est désormais une priorité pour le management, tant il est essentiel de savoir fidéliser les profils sur le long terme.

De même, le secteur de la mécanique est un de ceux qui ont vu les plus belles progressions de rémunération en 2019. L’exemple des techniciens de maintenance industrielle est, selon le baromètre de l’emploi, un des plus parlant avec un salaire moyen de 2378 € nets par mois.

Autant dire que les profils mécaniciens, et techniques en général, sont plus que jamais recherchés par les entreprises !

Quels sont les secteurs qui recrutent le plus ?

 

Parmi les secteurs d’activité qui recrutent le plus de profils mécaniques, on peut trouver :

 

  • L’automobile
  • L’aéronautique
  • Le secteur de l’énergie
  • La construction
  • L’industrie de précision

 

L’enjeu de recrutement pour les entreprises est complexe : le meilleur moyen de trouver les meilleurs profils est d’être accompagné par un expert du recrutement spécialisé dans ces secteurs et disposant d’une solide connaissance technique !

En effet, la compréhension des enjeux techniques des offres permet d’apporter une réponse adaptée et opérationnelle aux besoins des entreprises, tout en conseillant au mieux les candidats afin qu’ils puissent trouver le poste le plus adapté à leurs compétences.

De même, il est essentiel de privilégier un prestataire local, bien implanté dans le bassin d’emploi sur lequel l’entreprise cherche à recruter, car sa connaissance de ce bassin et des spécificités du marché de l’emploi lui permettra de sourcer plus facilement les candidats les mieux à même de les rejoindre.

 

Vers une raréfaction des profils techniques en général

 

Bien entendu, cette raréfaction des profils ne se limite pas au seul secteur de la mécanique. En effet, force est de constater que ce sont l’ensemble des profils techniques qui se révèlent de plus en plus complexes à sourcer.

Or, dans un contexte où l’industrie, secteur en plein développement, a plus que jamais besoin de recruter, cette situation pose d’importants problèmes structurels qu’il est essentiel de juguler.

Parmi les solutions qui semblent pertinentes, la revalorisation des filières techniques, dont les filières mécaniques, apporte des réponses à moyen et long terme en permettant à des jeunes en sortie d’école d’accéder à des postes et des carrières particulièrement valorisants et rémunérateurs.

C’est d’ailleurs, aujourd’hui, un enjeu pour les recruteurs : parvenir à repérer les meilleurs profils dès l’école, notamment via les différents stages qui doivent être réalisés par ces étudiants, afin d’être en mesure de les fidéliser et de les recruter dès la fin de leurs études.

 

Même si la raréfaction des profils techniques, notamment dans le secteur de la mécanique, est problématique, ce n’est néanmoins pas une fatalité ! La mise en place d’un process de recrutement spécifique, externalisé ou non, se révèle être la solution la plus opérationnelle pour développer l’attractivité de votre entreprise auprès de ces profils.