?php echo do_shortcode( '[breadcrumb]' ); ?
LA RÉVOLUTION BLOCKCHAIN EST EN COURS DANS LE DOMAINE DU RECRUTEMENT

LA RÉVOLUTION BLOCKCHAIN EST EN COURS DANS LE DOMAINE DU RECRUTEMENT

Apparue en 2008 avec le Bitcoin, une monnaie cryptographique, la notion de Blockchain (chaîne de blocs) s’étend doucement à d’autres domaines. Décentralisé, verrouillé et infalsifiable, ce système de registre public garantit l’authenticité de toutes les transactions. Aujourd’hui, découvrez comment la révolution blockchain est en cours dans le domaine du recrutement.

La Blockchain appliquée au recrutement

Tel un grand livre comptable numérique, la Blockchain permet de stocker et transmettre des données digitales de manière décentralisée, inviolable et parfaitement sécurisée. Le principe est simple : les données (publiques et encryptées) sont réparties entre plusieurs éléments du réseau, sans qu’aucun ne les ait toutes. Preuve de cette fiabilité, environ 300 000 transactions en bitcoins ont lieu chaque jour, pour un montant total de plus de 2 milliards de dollars. Figurez-vous que le concept de Blockchain s’applique aussi au recrutement ! En effet, la chaîne de blocs rend accessibles toutes les informations sur les employeurs et les candidats :

  • Les recruteurs ont accès à de nombreuses informations sur les profils des personnes (expériences, compétences, diplômes, performances professionnelles, portfolio, pratique sportive, antécédents judiciaires, etc.).
  • Les candidats obtiennent des données sur les employeurs (turnover, santé financière, historique, engagements caritatifs, affaires judiciaires, etc.).

Comme avec le Bitcoin, ces informations sont décentralisées en ligne et globalement verrouillées.

Plus de transparence dans les relations

Ainsi, la Blockchain entraîne une grande transparence des informations en matière de recrutement. Sur Internet, les données – positives et négatives – sont à portée de clic ! Ce phénomène crée donc de facto une relation de confiance entre les entreprises et les candidats. Grâce à la Blockchain, les différents acteurs du processus de recrutement sont authentifiés. Et puisque les données des uns et des autres sont libres et vérifiables, inutile de mentir.

Les maillons immuables de la Blockchain

Par ailleurs, la Blockchain est alimentée par différentes sources qui créent ses maillons. Et la plupart des éléments publiés sur la toile s’avèrent ineffaçables. Ces traces indélébiles comprennent notamment :

  • Vos publications (texte, photo, vidéo, audio) sur un site corporate, un blog, des réseaux sociaux, des forums, etc. Même supprimées, il peut subsister des traces numériques.
  • Vos interactions, commentaires et même messages privés. Souvenez-vous de la fuite des messages privés sur Facebook en 2012 !
  • Les informations publiées sur vous par des tiers (université, précédents employeurs/employés, journaux, organismes de conférences, etc.). Vous avez d’ailleurs peu de pouvoir sur ces publications…

Des précautions nécessaires

Évidemment, avec un système aussi pérenne et ouvert que la Blockchain, vous devez redoubler de précautions pour maîtriser votre image digitale, part importante de votre marque employeur. Candidats comme employeurs doivent donc veiller à ce qu’aucune information compromettante ne circule à leur sujet et soigner leur image numérique. Voici quelques outils pour vous aider à authentifier les données :

  • Acclaim délivre des badges certifiant compétences ou accomplissements professionnels.
  • Humanyze aide à mesurer et partager la performance des employés.
  • Glassdoor permet aux employés et candidats de noter un employeur.

Avec la Blockchain, plus que jamais, la digitalisation du recrutement et l’importance d’une bonne marque employeur doivent impérativement être gérées au mieux.